Mes petits carnets

Mes petits carnets

Bon, j’en avais parlé depuis quelques mois mais voilà, c’est fait… Bienvenus sur mon nouveau blog ! Ici, je vais vous relater un périple… presque un chemin de croix mais j’aimerais croire que tout ça ne sera pas si dur. Voilà, à 38 ans, j’ai décidé de trouver un équilibre de vie et comme ça ne va pas se faire comme ça, voici mes petits carnets pour tenter d’y parvenir.

Dans mes petits carnets
(c) Plush Design Studio

Des carnets ?

Pourquoi des carnets ? Parce que j’aime bien l’image, tout simplement. Ce sont des carnets de vie, des carnets où je note tout : mes expériences, mes tentatives, mes questionnements… mes échecs aussi parce que bon, j’ai pas envie non plus de devenir une sorte de gourou un peu comme les gens de LinkedIn en mode “ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait” ou “arrêter de rêver ta vie, vis tes rêves”. Je déteste ces mantras, je l’ai déjà dit et je le répèterai. Je ne veux pas être une donneuse de leçon en mode “regardez, c’est facile d’être heureuse” parce que déjà, je me sais être une privilégiée : j’ai la santé, j’ai les moyens, j’ai un certain équilibre émotionnel (famille peu problématique, relation amoureuse saine) donc bon, le seul frein que je peux connaître à une consommation effrénée de produits bio, par exemple, ce sont les horaires d’ouverture/fermeture des boutiques… On est à peu près au niveau zéro du “vrai problème”, voyez…

 

J’ai envie de tenter des trucs, d’avoir un prétexte (écrire des billets) à faire, à essayer. A vivre. Par exemple ici, je vous parlerai de mes expériences culinaires, mes réflexions sur l’écriture, mes tentatives de faire du sport… de trouver mon équilibre de vie. Le mien. Je conçois tout à fait qu’à un moment, si j’y parviens, mon équilibre ne sera pas forcément le vôtre. Mais je vais tout consigner tant que faire se peut.

Objectif  : se la couler douce

Et il faudra aussi que je sois attentive, bien sûr : on reste raisonnable sur les objectifs à tenir. Je suis très mauvaise là-dessus car je “planifie” ma journée en oubliant un élément important : le repos. Alors que j’aime bien ça dormir mais par exemple, j’ai pas dû faire de sieste depuis bien trois ou quatre mois alors que j’adore ça (même si je la fais mal, ok) mais je me suis fait une to do un peu trop velue donc voilà… Ca peut être un objectif, ça, un objectif majeur : apprendre à se la couler douce.

 

Je migrerai pas mal d’articles des vingtenaires par ici, notamment mes carnets de voyage (Japon) mais je le ferai au compte goutte parce que bon, je vais déjà essayer de tenir le rythme, on verra sur la republication des articles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Replies to “Mes petits carnets”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *