La force de nos mythes personnels

La force de nos mythes personnels

Et non, je ne vais pas parler des pensées limitantes puisque je l’ai déjà fait mais des mythes personnels qui, si on s’y penche, n’ont pas vraiment de fondement. Que l’on parle sport, alimentation, hygiène, santé…  Vous allez voir, ça va vous parler très vite. Et, je l’espère, ça va un peu vous aider à vous libérer de quelques vieux mythes qui ne vous apportent rien. 

Mon mythe personnel : l'eau citronnée fait maigrir
(c) Nanxi Wei

Des habitudes hygiéniques basées sur du vent

Pour illustrer mon propos, commençons par une anecdote. Globalement sans intérêt mais ça marche bien avec mon sujet. La semaine dernière, je discute avec ma besta Anaïs de protections hygiéniques, comparant les différentes options. Je lui explique donc que je jongle entre culotte de règles et serviettes hygiéniques, ayant renoncé aux tampons. Et je lui explique qu’à l’époque où j’en mettais, j’avais pour habitude d’enlever mon tampon avant la douche pour “laisser un peu couler” pour des raisons hygiéniques. Ce qui n’a aucun fondement “scientifique”. De la même façon, je suis incapable de dormir avec des chaussettes parce que, petite, j’ai appris qu’il fallait respirer les pieds. “Sinon, tu vas avoir des champignons”, m’avait expliqué ma mère.

Ces aliments magiques qui font maigrir

Et si on se penche sur l’alimentation, c’est le ballet des mythes. Manger ceci ou cela fait grossir… Ou maigrir. Ah, les aliments vertueux, mes préférés ! Entre ceux qui guérissent du cancer à moindre frais mais surtout les aliments à calories négatives… Vraiment c’est plus de la diététique, c’est de la magie. Je me suis gavée d’ananas pendant des années pour ses vertus anti cellulite ou je ne sais quoi. Alors que je fais des réactions allergiques s’il n’est pas assez mûr et que c’est pas un aliment super écolo. Et le thé vert, la boisson des filles minces. Mais ma préférée, c’est l’eau citronnée chaude. 

Qu’est-ce qui vous convient vraiment ?

Alors j’aime le thé vert et l’eau citronnée mais est-ce qu’il existe une étude, une seule étude qui prouve que ça fait mincir ? Le thé vert est certes diurétique mais ça fait pas perdre 10 kilos. Sauf si vous vous nourrissez que de ça mais ça marcherait avec n’importe quelle boisson. Non parce qu’il faudrait boire environ 5 litres de coca normal pour obtenir ses apports caloriques quotidiens. Je recommande pas, vos reins vont pas aimer. A l’inverse, faut manger lourd le matin et léger le soir, pas ci et pas ça… Mais qu’est-ce qui vous convient ? Si vous aimez le thé, buvez-en. Si vous n’avez pas d’intolérance au gluten, mangez-en… Etc.

Le thé vert, un prétendu ami mnceur
(c) Vee O

Ce qui me réussit, à moi

On est perclus de mythes qui nous viennent de notre famille, de nos amis, des magazines. On les a tellement intégrés que ce sont devenus nos mythes personnels. Je dis pas forcément que tout est faux. J’évite de boire du café après 16h ou de manger trop de sucre le soir car j’ai observé un effet négatif sur mon sommeil. Mais ça me concerne, moi. Et mon moi de 40 ans. Parce qu’à 25 ans, j’en buvais deux fois plus, du café, et ça m’empêchait pas de roupiller. Voici ainsi ce que je vous propose pour se sentir mieux dans sa vie. Tester. Tester votre alimentation, vos habitudes, vos pratiques. Parce que Celeste Garnier qui écrit dans son journal qu’il faut se lever tôt, faire son jogging à jeun avant de manger comme jamais, le tout arrosé de thé vert sucré au miel, elle est mignonne mais elle vous connaît pas. Testez si le cœur vous en dit mais si ça vous convient pas, lâchez tout. On a suffisamment de contraintes dans la vie sans s’en rajouter parce qu’il paraît que c’est bon pour nous. 

Rien n’a été prouvé

Bref, arrêtez de faire ou manger des choses parce qu’on vous a dit que ça ferait du bien. Si ça vous convient pas, vous rendez pas malheureux pour rien. Parce qu’en fait, les trois-quarts de nos mythes personnels sur « la bonne vie » sont basés sur du vent. Testez… Et retestez car les goûts évoluent. Moi, avant mes 30 ans, je haïssais les tomates crues. Aujourd’hui, ça passe quasi crème. Quasi parce que les tomates pleines d’eau… Mais celles-ci, c’est un grand non pour tout le monde. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *