Visite à la Galleria dell’Academia et balade le long de l’Arno

Visite à la Galleria dell’Academia et balade le long de l’Arno

Le 11/05:19 – Deuxième réveil à Florence. J’ai réservé un musée à 14h donc on a le temps. Nous sommes arrivés vraiment épuisés donc on veut récupérer aussi sur le plan physique. On prend donc le temps de se préparer un petit café à l’italienne avec la fameuse cafetière italienne puis on file… au restaurant. Bah oui, restaurons-nous avant d’aller à la Galleria dei Uffizi. J’avais hésité sur la Galleria à visiter, il y avait celle-ci ou la Galleria dell’Academia. Attention, mic mac en vue…

La Galleria dei Uffizi

L’art dans la rue

Après un déjeuner de bonne facture, on traînasse un peu au niveau de la Galleria, notamment dans la loggia dei Lanzi où sont exposées de superbes statues dont l’enlèvement des Sabines de Giambologna. Des étudiants en Arts nous abordent en nous expliquant qu’ils sont là pour nous présenter une oeuvre de notre choix comme s’ils étaient guides. Leur anglais est impeccable et leur explications très intéressantes. Petit tour pour voir la fontaine de Neptune voisine puis on commence à faire la queue pour entrer dans la Galleria. 

De la sculpture dans les rues de Florence Statue de la loggia Lazzi à Florence L'enlèvement des Sabines de Giambologna

Neptune à Florence
Ca, c’est mon angle de photo classique façon hommage au Mépris de Godard

La fontaine de Neptune à Florence

Erreur de galerie

Et là, c’est le drame. Je n’avais pas du tout réservé cette Galleria mais la Galleria dell’Academia, à dix bonnes minutes à pied. On trace et on arrive sur place à 14h05-14h10 mais on doit échanger nos vouchers pour récupérer des tickets. A ce moment-là de l’histoire, je suis en colère contre moi. Niveau no stress, on n’y est plus du tout, là. Heureusement, ils sont pas super regardants sur l’horaire. 

David en mode street art à Florence

David en joyau de la couronne et atelier sculpture

Alors cette Galleria dell’Academia, comment dire… j’ai pas trop aimé. L’intérêt principal est le David de Michelangelo. Superbe et parfaitement installé sous une verrière, c’est tout à fait splendide. Mais le reste… j’ai bien aimé la partie sculpture, je croyais même que le musée y était dédié. Je ne suis pas une experte du sujet, loin de là. Il y a une pièce remplie de modèles en plâtre qui servaient de modèle aux statues en marbre avec une petite vidéo explicative. Comment on fait les moulages, à quoi servent les clous plantés un peu partout. A mesurer les écarts et les reporter sur le marbre, si ça vous intéresse. Cette partie-là est vraiment intéressante. Pour le reste, on a énormément de peintures médiévales religieuses. La Vierge Marie follement épanouie par la maternité, des perspectives cheloues. L’ Annonciation, la Nativité ou la sainte Trinité en long, en large et en travers.

Le David de Michelangelo à la galleria dell'academia Le David de Michelangelo à la galleria dell'academia Le David de Michelangelo à la galleria dell'academiaLe coin sculpture à la galleria dell'academia Le coin sculpture à la galleria dell'academia Le coin sculpture à la galleria dell'academia

Fatigue post museum

Je ne suis pas une grande fan de l’Art médiéval et je regrette l’absence totale d’oeuvres de la Renaissance. A noter un musée des instruments de musique inclus dans la Galleria dell’Academia qui est assez sympa. On sort de là un peu groggy. Ca me fatigue toujours un peu les musées, à cause du piétinement et de l’enfermement.

Art médiéval à la galleria dell'academia Art médiéval à la galleria dell'academia Art médiéval à la galleria dell'academia

Promenade le long de l’Arno

Alors allons nous poser dans un café au pied de la chapelle Medicis ! 25 € pour une glace vanille chacun, une bière et un Schweppes… Ah oui, on sent qu’on est proches du Duomo ! Non parce qu’on avait mangé pour moins que ça le midi. Pour retourner à l’appartement, on décide de longer l’Arno. On bifurque légèrement car j’avais repéré un immeuble Art nouveau… et là, on repère pas mal de badauds qui attendent. Ah ? Mais c’est quoi ce gros bus ? Ah, une équipe de foot, l’ACM. Mais ce serait pas un peu l’AC Milan ? Après vérification, si. Mais comme on s’en fout du foot, on repart.

Un immeuble Art nouveau à Florence Un immeuble Art nouveau à Florence David en mode Street Art Santa Maria de Fiore à Florence

Douceur de fin du jour

On poursuit notre petite marche, on passe devant le Ponte Vecchio, la galleria dei Uffizi puis on finit de passer sur l’autre rive. La balade aurait pu durer encore une bonne heure mais on avait comme un besoin de pause technique. On retourne donc à notre trattoria pour le repas du soir. Grande pause lecture au chaud sous la couette. J’ai éclaté mon livre qui m’a tenu deux jours (“De la beauté” de Foenkinos, je n’ai pas trop aimé). Pour le lendemain, va falloir croiser les doigts. On a prévu de visiter le jardin Boboli qui s’étale juste à côté de notre appart… mais ils annoncent de la pluie.

La galleria dei Uffizi à Florence Le ponte vecchio à Florence Promenade le long de l'Arno à Florence Promenade le long de l'Arno à Florence Promenade le long de l'Arno à Florence Promenade le long de l'Arno à Florence Promenade le long de l'Arno à Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *