Spinalonga, la léproserie la plus célèbre de Grèce

Spinalonga, la léproserie la plus célèbre de Grèce

Tout commence en 2015. Profitant d’un week-end où mon mec est occupé, je décide de m’offrir un week-end de yoga intensif. Un week-end pas super cool en soi avec une prof fâchée avec la notion de sérénité mais c’est pendant ces quatre jours là que j’ai dévoré L’île des oubliés de Victoria Hislop. Un roman que j’avais adoré qui racontait un peu la vie d’une léproserie installée sur l’île de Spinalonga, au large d’Elounda. Ce que je ne savais pas, c’est que le lieu existe vraiment et d’ailleurs, c’est une excursion qui est proposé par tous les guides touristiques du coin. Avec le label « c’est la léproserie dont parle Victoria Hislop ». Alors comme c’est un peu loin en voiture (deux heures), prenons-le en excursion !

Spinalonga en Crète

Un paysage époustouflant

Alors on part donc assez tôt, ce qui nous permet de roupiller en chemin. On voit cependant quelques moulins en passant aux abords du plateau de Lassithi. La guide nous explique qu’il n’y en a quasi plus alors qu’il y a quelques décennies, le plateau était blanc de tous ces moulins. Je suis toujours un peu triste d’entendre ça, de penser à ce que je ne verrai jamais. Arrivés à Elounda qui nous offre une splendide vue, on embarque direct sur une navette, direction Spinalonga ! L’île se détache à proximité sur une eau cristalline. La photographe de cartes postales que je suis se régale.

Spinalonga en Crète

Une île chargée d’histoire

La visite débute. Nous avons tous droit à des petits écouteurs pour que la guide parle dans son micro sans crier. On se parque dans une petite cour et elle nous raconte des tas d’histoires, le parallèle entre la lèpre et le coronavirus revient plusieurs fois même s’il est assez maladroit et mon mec semble comprendre qu’elle explique que tant qu’on n’a pas les symptômes, on n’est pas touchés mais je ne suis pas sûre d’avoir compris ça, de mon côté. Mais j’écoutais pas toujours, me perdant dans la rêverie. Car avant d’être une léproserie, c’était une île-forteresse construite par les Vénitiens au XVIe siècle pour protéger Elounda. Elle servit également de refuge pour les Chrétiens grecs fuyant le pays lors de l’invasion turque durant le XVIIe siècle. Elle devint une léproserie au début du XXe siècle. Ce qui est assez fascinant, c’est que l’hôpital construit à ce moment-là est limite plus dégradé que les vestiges du XVIe siècle.

Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète

Photos sans foule

La balade à Spinalonga est agréable, les panoramas somptueux. Là, encore, on apprécie le peu de foule, je n’ai pas trop idée de ce que ça peut donner en temps normal. Là, je peux prendre plein de photos sans personne dessus alors qu’on fait partie d’un groupe.

Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète Spinalonga en Crète

 Plage de caillou et lac en ville

Après la balade, on va déjeuner à Plaka, petit village de pêcheur pile en face, dans une taverne de très bonne facture avec un poisson délicieux. Puis on a droit à un petit battement pour profiter de la belle plage de carte postale. Et je réalise que les belles plages de carte postale ne sont pas toujours les plus confortables. La vue est belle mais c’est une plage de galet avec un sacré dévers donc gros risque de chute. Heureusement, on trimballe toujours avec nous nos chaussures spéciales « baignade caillouteuse », achetées 10 € à Rhodes. Meilleur investissement ! Un peu de snorkeling, un peu de photos playmo et nous voilà repartis… pour s’arrêter à Agios Nikolaos, ville réputée, notamment pour son lac au cœur de la ville. Sauf que nous, on est fatigués, il fait chaud et le seul conseil de la guide étant « vous pouvez faire les magasins par là », on lâche l’affaire. Un petit tour de lac avec des grosses oies qui faisaient un peu peur et on va déguster une glace dans un café voisin un peu trendy. En repartant, on découvre des petites plages qui ont l’air sympa. Bon, bah, on reviendra.

Plaka Vue sur Spinalonga Vue sur Spinalonga  Agios Nikolaos en Crète Agios Nikolaos en Crète Agios Nikolaos en Crète Agios Nikolaos en Crète Agios Nikolaos en Crète

 Bonheur un peu triste

Et on rentre de Spinalonga, fatigués mais heureux. Et un peu nostalgiques car, déjà, le retour se profile. Le lendemain, on traînera au bar de la plage une bonne partie de la journée en attendant la navette pour l’aéroport. Un moment délicieux à lire et à écrire sur des sièges suspendus, en buvant du ouzo. Et ce après s’être offert un petit cours de yoga sur la plage. Alors du coup, la Crète, on y retournera pour notre petit road trip ? Evidemment !

 

Ecrire à la plage Le bar de la plage de l'Enorme hotel en Crète

Coucher de soleil vu de l'avion

Coucher de soleil vu de l'avion
Le filtre coucher de soleil de mon Olympus donne des effets intéressants…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.