De Thèbes à Louxor en passant par la Vallée des Rois

De Thèbes à Louxor en passant par la Vallée des Rois

Une journée chargée, je disais ? Oui ! Puisque, après le vol en montgolfière à l’atterrissage compliqué et une plongée instructive mais un peu angoissante dans des tombeaux, on reprend la route pour un nouveau temple ! Et pas n’importe lequel. C’est le temple des millions d’années de Ramses III. Avec un nom pareil, forcément, mon imagination galope ! Et ce n’est que le début car ensuite, ce sera Vallée des Rois et temple de Louxor ! 

Temple de Ramsès III à Thèbes

Peintures et hiéroglyphes

Et c’est de toute beauté ! Déjà, les peintures sont encore présentes. Les hiéroglyphes sont profondément gravés dans la pierre car les pharaons s’attribuaient parfois un temple en retouchant les cartouches. En gravant aussi profondément, Ramsès III se garantissait de ne pas voir son oeuvre usurpée. Autre point intéressant : ce temple compte deux cours intérieures à ciel ouvert. En effet, le pharaon avait pour habitude de graver sur les murs de ses temples ses hauts-faits militaires. Ramsès III ayant remporté trois grandes batailles, il a fallu rajouter des murs soit la deuxième cours intérieure.

Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes

Autre point “amusant” : pour prouver qu’ils avaient tué de nombreux soldats ennemis, les généraux ramenaient les mains de leurs victimes. Mais le pharaon avait des doutes sur les comptes puisque un cadavre : deux mains. Du coup, ils se sont mis à ramener des pénis. Bien illustrés sur une paroi. Que j’ai oublié d’immortaliser.

Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes Temple des millions d'années de Ramses III à Thèbes

Albâtre terrifiant

Arrêt suivant : une petite boutique d’albâtre, pas grand chose à en dire si ce n’est qu’ils ont une collection d’objets mêlant albâtre et phosphore, brillant dans le noir… Après démonstration en réel, je vous confirme : c’est parfaitement terrifiant. L’idée d’avoir un masque de pharaon qui brille dans la nuit chez moi… Bonjour les cauchemars !

Magasin albâtre Thèbes Magasin albâtre Thèbes Magasin albâtre Thèbes

Majestueuse vallée des Rois

Arrêt suivant alors que je commence à légèrement décéder : la vallée des Rois ! Une zone dans la montagne où se dressent de nombreux tombeaux. La petite histoire : les pharaons avaient au départ de très grands tombeaux de type pyramides de Gizeh mais, petit à petit, ils ont eu quelques petits soucis de pillage. Ils ont donc commencé à faire des labyrinthes là-dedans… Ce qui n’est pas le cas de celle de Kheops, d’ailleurs, Asterix nous a menti. Puis ils ont dissimulé leur sépulture dans les montagnes. Ils ont choisi ce coin-ci car le sommet de la montagne est pyramidal.

La Vallée des Rois

La Vallée des Rois

La Vallée des Rois

La Vallée des Rois

La Vallée des Rois La Vallée des Rois La Vallée des Rois La Vallée des Rois

Des histoires de l’autre vie

Les tombeaux ne sont pas tous ouverts. Ils effectuent une rotation pour les préserver le plus possible et on doit s’acquitter de 15 € pour faire des photos. C’est cher mais ça vaut le coup car quelle beauté ! Le ticket d’entrée donne droit à visiter trois tombeaux, nous choisissons celui de Memnotep, Ramsès IV et Ramsès IX, suivant les conseils de notre guide. Le premier site offre un beau dénivelé avec, au fond, un superbe sarcophage. Les deux autres nous offrent des hiéroglyphes hauts en couleur et surtout bien éclairés, permettant de belles photos. Bien mieux qu’à Abou Simbel. Je mitraille tout, on s’ébahit du ciel étoilé, on repère des scènes comme le périple de l’autre vie. Les Egyptiens considéraient que le soleil glissait sous terre et que commençait alors le voyage des morts, sur la fameuse barque. Par contre, je n’ai pas vu la fameuse scène de la pesée des âmes. 

Vallée des Rois-intérieur tombeau Vallée des Rois-intérieur tombeau Vallée des Rois-intérieur tombeau Vallée des Rois-intérieur tombeau Vallée des Rois-intérieur tombeau

On repart et, petite surprise, on s’arrête deux minutes aux Colosses de Memnon pour ceux qui ont raté (dont moi). Clic clac, la photo ! Je ne me souviens pas du reste du voyage retour, je m’endors.

La vallée des Reines Les colosses de Memnon

Jeu de serviette sur le lit
On avait des petits pliages de serviette tous les jours sur le lit, c’était amusant

Louxor, j’adore

Retour au bateau pour un bon déjeuner et surtout la sieste ! Car la journée n’est pas encore fini, on a un gros morceau qui nous attend pour la fin de la journée. En effet, l’un des plus prestigieux temples nous attend : le fameux temple de Louxor et son obélisque esseulé vu que l’autre est sur la place de la Concorde à Paris. Comme c’est un temple édifié par Ramses II, on retrouves des statues géantes partout. Le pharaon avait un tel ego qu’il a même érigé une statue de lui aux côtés de Amon-Ra et son épouse Tout… en se postant plus grand que les Dieux. D’ailleurs, Ramses II était un peu le pro des usurpations de temples comme on l’a vu en visitant celui de Ramses III.

Louxor au couchant Statues à Louxor Louxor au couchant Des hiéroglyphes à Louxor Des hiéroglyphes à Louxor Statues à Louxor Statues à Louxor Statues à Louxor Une mosquée à Louxor

Un temple au coucher du soleil

Les particularités de ce temple, outre les statues géantes du pharaon partout, c’est d’abord qu’il est relié aux complexes religieux de Karnak. Chaque année, une procession avec la barque sacrée d’Amon-Ra partait de Karnak pour rejoindre Louxor via une allée bordée de sphinx. Elle rejoignait alors la barque sacrée de Tout pour qu’ils puissent passer 15 jours ensemble à Karnak. Trop romantique ! Autre particularité : le temple de Louxor, au coeur de la ville, a toujours été un lieu de vie, on y retrouve donc des peintures romaines, une église copte (enfin un mur) et une mosquée toujours en activité. Rien ne se perd, rien ne se crée. Nous visitons le temple à la tombée de la nuit et c’est magnifique. On quitte le site sur l’appel à la prière, chanté en égyptien… une sensation particulière.

Louxor au couchantLouxor au couchantLes allées de Sphinx à Louxor Les allées de Sphinx à Louxor  Les allées de Sphinx à Louxor

Sur le retour, on s’arrête dans une bijouterie-bateau puis on file dans notre bateau, dîner et dodo. Même si pour le lendemain, c’est une grasse mat qui nous attend : lever à 6h ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *