Douillet château de Rosenborg et brunch danois

Douillet château de Rosenborg et brunch danois

Le 31/05/19 – Quand nous partons en amoureux pour nos destinations mystères, celui qui organise prévoit une ou deux visites avec, si possible, des billets coupe-fil. C’est un exercice délicat car on n’a pas toujours la garantie de tomber juste. Mon adoré a donc choisi de m’amener faire un petit tour au Château de Rosenborg car on aime assez bien les châteaux. Mais surtout on adore les parcs et celui du château est bien réputé. Après un simple café, let’s go ! On se fera un petit brunch après notre visite

Le château de Rosenborg à Copenhague

Petit château, bonne fluidité des visiteurs

Premier point : le château de Rosenborg est loin d’être un Versailles ou un Schönbrunn, il est tout petit ! Tellement petit d’ailleurs que je suis priée de laisser mon sac à main, trop imposant, à l’accueil. Car le lien est étroit, les entrées se font par grappes toutes les dix minutes. Un réel bon point car il n’y avait pas beaucoup de place, effectivement et on a pu visiter sans se sentir oppressés. Et quand on connaît ma passion pour la foule, en plus…

La gestion de la foule dans le château de Rosenborg

Etranges architectures

Alors le château est organisé en plusieurs zones consacrées à un Roi. Niveau explication, si tu n’as pas téléchargé l’application, ce que nous n’avons pas fait, tu n’as droit à aucune explication. Certaines personnes avaient des plaquettes peut-être récupérées lors de l’achat de billets ? Nous nous sommes donc contentés de reconnaître les Rois en fonction de leur trombine. Merci les portraitistes d’avoir été fidèles ! Le château recèle quelque curiosités comme les plafonds en relief, potentiellement dérangeants d’étrangeté. Une jolie pièce verte avec vaisselle qui n’est pas sans rappeler les plateaux de calcaire dans les grottes ou les plateaux coralifères. On croise également une pièce en marbre, de la tapisserie. Beaucoup de secrétaires aussi et des horloges. Pile poil les trucs que j’aime bien. Au sommet du château, la salle du trône. Une petite visite d’une heure plutôt sympa qui nous ont permis de passer d’un temps couvert à un beau soleil.

Château de Rosenborg : la salle du trône Château de Rosenborg Château de Rosenborg Château de Rosenborg : horloge Château de Rosenborg Château de Rosenborg : plafond en relief Château de Rosenborg Château de Rosenborg : plafond en relief Château de Rosenborg : horloge

Crash test du brunch danois

On zappe finalement la visite du jardin car la faim nous prend, vu qu’on n’a qu’un café dans le gosier à ce moment-là de l’histoire. Mon ex collègue Loïc nous ayant conseillé le Norden Café en le décrivant comme “le meilleur brunch de ma vie”, nous y allons car, ça tombe bien, c’est à côté. La terrasse est blindée et on doute, on commence à faire la queue avant de comprendre que non : d’abord on s’installe puis après on fait la queue pour commander. Un serveur nous indique qu’il y a de la place à l’étage où nous filons nous installer. Une super table à côté de la fenêtre. On va commander notre brunch qui nous sera apporté à table. Nos cafés arrivent vite, on attend un peu plus pour notre assiette et… Ciel, c’est gargantuesque !

Des canards au château Rosenborg Jardins du château Rosenborg Jardins du château Rosenborg Jardins du château Rosenborg

Café Norden, Copenhague

Smoothie et muesli

Pour expliquer un peu : la base de l’assiette est la même. On choisit la boisson chaude, le smoothie, j’ai pris fraise-framboise, une vraie tuerie. Une verrine, j’ai opté pour un muesli chia-avoine comme le cliché de bobo que je peux être tandis que mon mec choisit des oeufs brouillés. On trouvait le prix un peu élevé (une trentaine d’euros) mais quand on voit la quantité… après, au Danemark, ou du moins à Copenhague, tout est un peu cher. 

Brunch au Café Norden, Copenhague Brunch au Café Norden, Copenhague

A la boutique mère de Lego ! 

On repart, repus, l’estomac un peu trop tendu. Next stop : la boutique Lego ! Comme je le disais, Lego est un pur produit danois, ce que j’ignorais. On s’attend une boutique de Lego de folie mais finalement, pas trop. C’est quand même sympa mais on avait finalement peu ou prou la même chose à l’aéroport. On sélectionne cependant ce qu’on s’achètera en repartant, dans la partie duty free. 

La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague La boutique Lego à Copenhague

Sieste sur pelouse

Une fois dehors, on décide de stopper notre avancée vers le sud pour repartir vers le Castelet, recommandé par Caroline F., puis on prolongera jusqu’à la petite sirène. En chemin, on s’arrête dans une église un peu moderne puis dans une boutique de déguisement un peu folle. A un croisement, on aperçoit un joli parc qui paraît immense. Ca tombe bien, on est toujours alourdi par notre brunch et on a une folle envie de se poser un peu. Nous voici donc dans le jardin botanique… voisin du parc royal de Rosenborg, en fait. On avise un petit coin de pelouse au soleil face à un petit lac sur lequel passent quelques canards et recouvert de nénuphars. Tellement parfait.

Balade à Copenhague Balade à Copenhague Balade à Copenhague Balade à Copenhague Boutique médiévale fantastique à Copenhague Boutique médiévale fantastique à Copenhague Eglise danoise Eglise danoise Balade à Copenhague Balade à Copenhague Balade à Copenhague Le jardin botanique de Copenhague

Visite aux papillons

On reste allongés une vingtaine de minutes, je m’applique à faire un peu de respiration ventrale pour faire un peu passer le gâteau au chocolat. On reprend notre balade et on découvre une serre. J’adore les serres, des petits bouts d’exotisme sous verre. Là, en prime, il y a une partie avec papillons mais qui est payante. C’est pas grave, admirer les cactus et succulentes me va déjà très bien. En arrivant, surprise ! Le guichet pour acheter des billets est fermé alors que la serre ne l’est pas. En fait, elle ferme à 17h et il est 16h50 donc on a droit à dix minutes gratuites. Et quelle beauté, ces papillons ! Plus que ceux d’Amsterdam qui étaient également sous serre.

La serre du jardin botanique de Copenhague La serre du jardin botanique de Copenhague Les papillons de la serre du jardin botanique de Copenhague Les papillons de la serre du jardin botanique de Copenhague Les papillons de La serre du jardin botanique de Copenhague La serre du jardin botanique de Copenhague

On a encore quelques petits points prévus sur cette fin d’après-midi, notamment le bord de mer et la rencontre avec la petite sirène. Je vous raconte ça semaine prochaine ! 

One Reply to “Douillet château de Rosenborg et brunch danois”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *