Des vacances à Fuerteventura : on valide ou pas ?

Des vacances à Fuerteventura : on valide ou pas ?

Et voilà, mon récit de nos vacances à Fuerteventura touche déjà à sa fin. C’est toujours si court, une semaine de vacances. Mais du coup, est-ce que je recommande cette destination ?

Des vacances à Fuerteventura

Oui, clairement. Je pense que mes articles ne laissaient guère de place au doute. Je suis plutôt une fille de la Méditerranée, c’est la mer dans laquelle j’ai le plus barboté et de très loin. J’ai un peu taquiné l’Océan Atlantique, également, notamment Madère. Comme je disais, comme je m’étais pas renseignée, je pensais que Fuerteventura avait beaucoup de point commun avec l’île portugaise alors qu’on était beaucoup plus proche des décors marocains.

Fuerteventura, vue de Bettancuria

Attention à la chaleur ! 

Car oui, ça va être mon premier gros bémol : il fait chaud, très chaud. L’île est au niveau du Sahara et ça se sent. Cependant, j’ai moins souffert de la chaleur à Fuerteventura qu’à Rhodes, par exemple (ou à Paris cet été) et je dis ça malgré le petit coup de chaud au zoo. Sans doute parce que, malgré tout, on est au milieu de l’océan Atlantique qui rafraîchit l’atmosphère. D’ailleurs, les baignades étaient plutôt fraîches.

La côte d'Ajuy à Fuerteventura

Ca, c’est le bémol mais en dehors de ça… Franchement, j’ai beaucoup aimé. Déjà, les plages sont belles, les paysages assez déments. J’ai aimé les villages, j’ai aimé les grottes… bon, j’ai moyen aimé les routes et niveau nourriture, c’était pas ouf à l’hôtel où nous étions. Bon, je le savais, c’était la grosse plainte sur Tripadvisor. Ca et les Allemands qui squattent les transats dès 6h30… Enfin, non, ils se lèvent à 6h30 pour jeter leur serviette sur un transat pour le réserver, plutôt. On a repéré le même comportement à Corfou. Mais bon, effectivement, niveau nourriture, on s’est pas régalés. Par contre, l’hôtel “adult only”, c’est quand même un gros kif. Ca n’empêche pas les gens impolis, cf l’histoire des chaises longues, ça permet juste un niveau sonore intéressant… et la certitude de pouvoir un peu respirer quand tu es contrainte de réserver pendant les vacances scolaires.

La plage devant l'hotel Romantic Fantasia à Fuerteventura

Coup de coeur pour le nord

Alors, qu’est-ce que je recommande à Fuerteventura ? Clairement le nord. Je recommande vraiment de stationner pas loin de Corralejo car vous pourrez vous offrir une escapade à Lanzarote (immanquable) et Los Lobos. Il y a les dunes, la belle plage d’El cotillo également. Vous serez à moins de deux heures de route de l’extrême sud de l’Ile. Dans mes immanquables, outre Lanzarote (qui mériterait une deuxième journée si vous aimez l’architecture), je mettrais clairement Ajuy et la Oliva. Côté plage, c’est un grand oui pour El Cotillo et les dunes de Corralejo, un bémol sur Sotavento. Oui, c’est très beau mais tous ces hôtels autour, c’est un peu la déprime. Dernier endroit que nous n’avons pas fait et que je regrette un peu : la plage de Cofefe parce que très galère. Il aurait fallu y consacrer une journée. 

Une plage à Fuerteventura

Bref, pour des vacances réservées à l’arrache et sans aucune ambition, ce fut un beau succès. Je recommande vraiment sans réserve. Je referme ce carnet et j’en débute un nouveau bientôt : l’Egypte. Et là, je vous jure, ça va vous mettre des paillettes dans les yeux. 

2 Replies to “Des vacances à Fuerteventura : on valide ou pas ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *