Je teste pour vous les cours de comédie musicale

Je teste pour vous les cours de comédie musicale

Et c’est tellement génial que je voudrais m’inscrire aux cours du soir ou du week-end mais faut être raisonnable aussi. Contexte : si tout va bien, en 2020, je voguerai vers Toulouse. J’avais donc décidé que cette année, je devais faire toutes les activités qui me faisaient de l’oeil sur Paris et je me suis donc inscrite à un cours de comédie musicale. Depuis, j’ai vu qu’il y en avait aussi à Toulouse mais passons. Et franchement, c’est la meilleure décision de ma vie.

Apprendre à chanter : cours de comédie musicale
(c) Markus Spiske

Les comédies musicales, une passion ? Meeeeh

Alors rapidement . suis-je fan de comédie musicale ? Absolument pas. Sauf une, vous mêmes qui me lisez depuis des années, vous savez : Starmania. A dire vrai, à part Starmania, je n’ai vu sur scène que Notre Dame de Paris (en 2000 je crois) et Résiste ! avec ma soeur. J’ai également vu Kinky Boots à Broadway… et c’est drôle car ça a été précisément la première chanson qu’on a apprise en cours (le final). Pour le reste, je suis larguée de ouf. Dans les cours, on évoque régulièrement les chansons de telle ou telle comédie ultra connue, je hoche la tête genre “je connais trop” alors que pas du tout. Il y a cependant un truc que j’aime plutôt bien dans les comédies musicales : l’énergie. Ca bouge, ça pousse la voix, ils ont l’air tous heureux d’être là. Moi aussi, je veux être heureuse d’être là !

Un cours tridisciplinaire

Alors je me lance. Premier cours, je débarque en jeans et je tique un peu car tout le monde est en tenue de sport… car oui, je vais pas juste chanter Starmania et l’Assasymphonie*, je vais danser aussi. Oupsie ! Mais d’abord, on commence par un peu de relaxation car on va débuter par le théâtre. Car oui, en deux heures, nous allons naviguer entre trois disciplines :

La danse. Partie relativement facile pour moi grâce au Ladyshock même si j’ai vraiment peu de mémoire pour les mouvements, je suis beaucoup. Ce qui est assez curieux car la mémoire est précisément l’un de mes points forts mais passons. Les chorégraphies ne sont pas si faciles mais on peut les faire en faisant du playback de la chanson sur laquelle on danse et ça, c’est fantastique.

Le théâtre. De l’impro pour l’essentiel et quelques exercices. Je dois le confesser : j’adore l’impro, je veux en faire toute ma vie. C’est pas si facile, surtout qu’il y a des caractères un peu timides. Et c’est dit sans jugement aucun de ma part vu que je ne fais certes pas partie des timides mais je fais partie des meufs qui ont du mal à lâcher prise

Le chant. Des vocalises, des interprétations… et du chant solo. OH MY.

Ah oui parce que ce que je n’avais pas particulièrement prévu dans cette affaire vu que c’est un cours amateur, c’est que j’allais me retrouver à chanter SEULE devant mes petits camarades de cours. J’avais donc choisi “Partir là-bas” de La petite sirène car Monopolis avait déjà été pris et que je me sentais pas de chanter ma chanson totem de Disney. Vous savez, Libérée, délivrée. Oui, avec mes galères de boulot, c’est forcément ma chanson totem. A chaque dém, je l’écoute en boucle. Alors que mon tour approchait, je réalise : je n’ai jamais chanté seule devant des gens en étant parfaitement sobre (et eux aussi). Mais aurais-je les mains moites ?

Un pas vers le lâcher prise

Bon, je me suis pas mal plantée, les paroles étaient assez inédites, dirons-nous. Mais quelle libération en fin de compte ! Parce que oui, avoir des cours de comédie musicale, ça facilite un peu le lâcher prise. Sans doute pas encore assez parce que j’ai vraiment des verrous XXL qui commencent à me fatiguer un peu. Mais c’est déjà un petit pas.

Bref, est-ce que je recommande les cours de comédie musicale ? Hell yeah ! Depuis, mes dimanches soirs sont bien plus épanouissants… je trouve juste que deux heures, ça passe vraiment trop vite.

* Cette chanson est merveilleuse à interpréter à tue-tête.

4 Replies to “Je teste pour vous les cours de comédie musicale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *