Corfou : Destination repos

Corfou : Destination repos

Cette année 2019 ne ressemble pas du tout à ce que nous avions prévu. Au menu initial : l’Egypte et le Chili (plus peut-être la Bolivie) avec deux week-ends surprise plus un peu de vadrouille pour le mariage d’Anaïs ainsi qu’un petit périple à Toulouse. Sauf que le Chili, ce ne serait pas avant octobre et nous sommes épuisés. Pas tentés par le roadtrip, on choisit une destination repos.

Piscine chambre sandy villa à Corfou

Hôtel sans enfants

Dans ces cas-là, on tortille pas. On va sur voyage privé et on regarde ce qu’il y a de dispo. On veut du soleil, pas trop loin, pas trop cher, avec du all inclusive pour pas galérer. Alors qu’on scrolle un peu, on trouve un truc genre hôtel de rêve à Corfou, adult only. Ah oui, ok, on signe ! Ce n’est pas qu’on aime pas les enfants mais dans l’idée de repos, il y a le calme. Même si début septembre, normalement, les enfants sont rentrés à l’école (spoiler : non). Et on prend 9 jours car on veut se reposer.

Hotel Sandy's villa à Corfou

On aime la Grèce

Ce sera donc notre troisième séjour en Grèce, après Athènes et les cyclades puis Rhodes. On adore la Grèce et les Grecs mais, nous allons le découvrir, Corfou ne recèle guère de ruines antiques… mais quelques autres pépites que je vais vous faire découvrir au fur et à mesure des articles. Il faut dire que vu sa situation géographique, on est plus proches de l’Italie et de la Croatie que de la Grèce. Ce qui explique pourquoi Corfou détone par rapport à nos autres expériences grecques.

Ecrire au bord de la piscine

Des congés en pleine tempête

Mais avant, quelques petites aventures sous forme d’anecdotes sur nos deux premiers jours qui ont été consacrés à la glande LA PLUS TOTALE. Comme j’ai quitté le boulot en pleine tempête, je dors beaucoup. La fameuse rupture du stress. On profite de la piscine semi privée de la chambre (partagée avec la suite voisine) et de la plage… Qu’on rejoint en passant par l’hôtel voisin bourré d’enfants. Sur le chemin, on doit passer devant une piscine à toboggans où ça hurle comme jamais. Je me détends car je ne sais pas ce qui m’attend à mon retour. C’est drôle car quand je publierai cet article, j’aurai peut-être été licenciée économique ou en partance immédiate pour Toulouse. Ce sont les deux scénariis auxquels je m’attends. Petit ajout de 2020 : ce ne fut aucun de ces scénarii…

One Reply to “Corfou : Destination repos”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *