Chercher le lac Korission et échouer sur la plage d’Issos

Chercher le lac Korission et échouer sur la plage d’Issos

Après deux jours de farniente intégrale, il est temps de se bouger un peu. Mais pas trop loin quand même. Donc au menu du jour : un tour au Lac Korission, juste derrière l’hôtel, longé par la plage très réputée d’Issos.

Le lac Korission à Corfou

En route pour le tour du lac

Après un petit déjeuner fort copieux car on ne sait pas à quelle heure on va revenir, on part, le coeur vaillant. Victor repère un monastère au bord du lac, ça nous paraît être un point d’arrivée tout à fait intéressant. On part donc en essayant de se repérer avec Google map mais on finit par se tromper. Peu importe, on est tout proche du lac et c’est bien ce qui nous intéresse.

Le lac Korission à Corfou

Observer la vie sauvage

On snobe les plagistes qui se garent sur un terre-plein afin d’aller taquiner les vagues d’Issos. Moi j’ai hâte de découvrir ce lac, fort joli et assez peu fréquenté. Le lieu parfait pour jouer avec mon drone. On marche un peu, on ricane car on voit des indications « nudistes » un peu partout. On croise une cabane où un couple glande, on avance jusqu’à la suivante, un joli observatoire pour les oiseaux qui paissent au loin. Ooooh. Continuons.

Vie sauvage à Korission

Pédalage dans le sable

Et là, c’est le drame. On se retrouve sur des dunes à s’enfoncer dans le sable. Vous savez ce qui peut vous flinguer les jambes en 2*2 ? Marcher dans du sable où vous vous enfoncez bien. En vrai, je suis même pas sûre que le mot « marcher » soit vraiment adéquat, c’est plus « avancer malgré les glissades qui vous font reculer ». Autant dire que ça me blase vite, surtout que le dit sable rentre allègrement dans mes chaussures, histoire de m’alourdir encore un peu. Heureusement, on arrête de suivre la piste et, ô miracle, le terrain est moins meuble.

Ossements autour du lac Korission à Corfou Ossements autour du lac Korission à Corfou

L’aventure à deux minutes de la foule

Mais le lac Korission s’éloigne… contrairement à la mer. Si on considère que : on s’approche de midi, que je pue la sueur, qu’on a qu’un litre d’eau au goût de chlore sur nous et qu’on vient de croiser des ossements d’animaux… Oui, on va à la mer. On fait à peine quelques mètres et on voit plein de gens sur un rocher en train de se prendre en photo… et la mer. Et la plage à même pas 20 minutes de l’hôtel. Je suis un poil dépitée.

Plage Issos à Corfou

La meilleure baignade

Bon du coup, baignade. L’eau est super bonne et y a pas trop de monde. On est juste en bas des dunes donc le paysage est super joli. Quelques nudistes, effectivement. C’est un peu comme à Fuerteventura, tout le monde se mélange.

Plage Issos à Corfou Plage Issos à Corfou

Plage Issos à Corfou

Marcher les pieds dans l’eau

On remonte ensuite vers la pointe, la marche les pieds dans l’eau est mille fois plus agréable que l’enbourbement dans le sable. Arrivés au bout, j’ai envie de continuer mais Victor en a marre donc je joue un peu avec mon drone (qui bloque pas mal car un peu de vent) puis nous rentrons, les pieds dans l’eau.

Plage Issos à Corfou Plage Issos à Corfou Plage Issos à Corfou Plage Issos à Corfou

Mauvais plan mais finalement…

En résumé : le lac Korission, on a quasi rien vu mais la plage d’Issos est superbe et peu fréquentée. Par contre, si la balade dans les dunes vous tentent, choisissez le terrain le moins meuble et de bonnes chaussures. Pas des espadrilles comme moi.

One Reply to “Chercher le lac Korission et échouer sur la plage d’Issos”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *