A la découverte de Bordeaux Nord

A la découverte de Bordeaux Nord

Après ces quelques jours doux à Arcachon à fouiller le sable pour trouver des mini-coquillages, manger des glaces aux goûts originaux et flâner au pied de maisons élégantes, il est temps d’entamer la deuxième partie du voyage : Bordeaux. LE projet 2021 si vous vous souvenez bien. Projet qui m’emballe d’autant plus qu’il signifie que je vais quitter mon taf de l’enfer. Mais s’installer dans une nouvelle ville ne se fait pas comme ça, il faut avoir un peu une idée des quartiers qui nous emballent, guider un peu les agences immobilières pour qu’elles ne tentent pas de nous refourguer un bien dans un quartier nul en mode « dans dix ans, ce sera le top quartier ». Mais oui, mais oui. Bon, puisqu’il faut démarrer quelque part, partons sur Bordeaux Nord.

Le lac de Bordeaux

Vivre au bord du lac ?

J’avais repéré quelques points de curiosité, je souhaitais donc découvrir Le lac et Bacalan jusqu’au Bassin à Flots. Oui, j’aimerais tant qu’à faire vivre pas trop loin d’un point d’eau pour aller y marcher. Nous avons pris un hôtel à côté de Quinconces pour faciliter les déplacements, on saute dans le tram pour rejoindre le nord, destination « berges du Lac ». La route est plutôt agréable et puis on plonge vers Cracovie/Les Aubiers, c’est un peu la rupture. Mais peut-être qu’au-dessus près du lac… Bon, nous y voici. Et bien, pas grand-chose. Le quartier semble très récent avec un espace de coworking et une école Montessori, ça doit être bien bobo. On va faire le tour du lac avec sa plage, ou plutôt sa langue de sable, sa forêt boueuse… Son écoquartier aux maisons identiques qui évoquent certains quartiers artificiels du bord de l’Ourcq, des constructions qui seront sans doute dans un sale état dans dix ans. Bof, bof, bof.

Bordeaux plage du lac Forêt du lac à Bordeaux Forêt du lac à Bordeaux Bordeaux plage du lac Lampadaire moderne Street art à Bordeaux Quartier du Lac à Bordeaux Nord Quartier du Lac à Bordeaux Nord Quartier du Lac à Bordeaux Quartier du Lac à Bordeaux Nord

Ou proche d’un centre thalasso ?

Presque par hasard, on trace à travers la zone de bureaux avec l’URSSAF et on atterrit dans un charmant coin : Bruges. Alors pour le coup, c’est un coup de cœur inattendu. Inattendu car quand Anaïs ma besta m’avait dit « ah, y a de la thalasso à Bruges », je croyais qu’elle parlait de la Belgique et j’avais failli lui répondre que je doutais de pouvoir aller actuellement en Belgique. Donc je n’avais entendu parler du coin que parce qu’il y a Calicéo, comme à Toulouse. Donc y a des maisons jolies, une piscine balnéo et ce qui semble être une coulée verte. Ok, je sors ma checklist : Le lac, non, Bruges, oui.

Une jolie maison
Ma future maison

Une rue à Bruges

Un van vintage
Rien à voir mais j’ai croisé ce van vers Bruges et je l’ai trouvé trop génial

La scandinavie bordelaise et l’autoroute dans le ciel

On repasse à l’hôtel pour avaler nos sandwiches et faire pipi puis nous revoici partis vers Bacalan. Au hasard, on descend à Brandenburg et je suis de suite fascinée par le paysage… enfin, par l’immense route dans le ciel. Oui, ce quartier nord se situe aux abords directs du pont d’Aquitaine donc la route semble barrer le ciel. Incroyable. Je vais directement intégrer ça à un roman. On décide de se limiter au sud du Boulevard Brandenburg mais finalement, la curiosité aidant, on va visiter un peu le nord et on se retrouve dans ce que j’appellerai la Petite Scandinavie. De loin, ces maisons aux façades rouges et bleu-marines rappellent la Scandinavie, d’autant qu’elles ont une sorte de sas d’entrée parfait pour abandonner les chaussures pleines de neige… C’est vrai qu’à Bordeaux, c’est indispensable. De loin, ces maisons ont un petit charme mais le quartier semble pas mal à l’abandon. On croise au moins deux écran cathodiques abandonnés, des voitures qui ne roulent sans doute plus et un gang de trois gamins de 12 ans qui font des tours du quartier en scooter. Bof. Par contre, sur la partie sud de Bacalan, on croise pas mal de rues avec des petites maisons et anciennes échoppes et y a même des magnolias, c’est assez adorable. Bacalan Sud, c’est oui.

Une autoroute dans le ciel Un quartier Scandinave à Bordeaux Un quartier Scandinave à Bordeaux

Une maison à Bordeaux Une maison à Bordeaux Des jolies maisons à Bordeaux Des bâtiments chelous Un beau magnolia

Une petite maison sans escaliers
C’est la maison où tu peux pas entrer si tu sais pas léviter.

 Un ovni, aussi

On arrive au Bassin à Flots et ça va être vite vu : c’est non. Aucun intérêt. Si ce n’est cet étrange ovni mais le quartier ne fait pas rêver, c’est trop neuf, trop haut, trop « le quartier a poussé en 5 ans » avec toutes les malfaçons possibles et imaginables, je suppose. Par contre, juste au-dessus du Bassin à Flots et de la Cité du vin, on a trouvé un petit jardin fort sympa, le Vivre d’art avec beaucoup de métal travaillé et de rouilles, c’est fantastique. Je me suis retenue de prendre le moindre élément en photos. Un endroit qui sera super pour faire un tour et prendre un verre le jour où on pourra.

Le Pont Chaban-Delmas L'ovni du bassin à flots Une grue du bassin à flots

20 kms de marche

Bien, il est temps de rentrer, on a marché près de 20 kms, nos pieds crient grâce. Et surtout, il est bientôt 18h, Cendrillon, quitte vite le bal ! Le lendemain, on va visiter Bastide et surtout faire un coucou à Anaïs, ma besta pas vue depuis un an. Je suis un peu excitée !

One Reply to “A la découverte de Bordeaux Nord”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *