Sale écriture

Sale écriture

Peut-on avoir tous les talents. Et bien je ne crois pas et je ne pense pas que ce soit souhaitable dans l’absolu. Enfin, je sais pas, j’y ai jamais vraiment pensé. Bref, dans ma quête d’une vie plus jolie, j’entrevois un allié hyper intéressant, le fameux bullet journal ou Bujo, sauf que… j’ai vraiment une sale écriture.

Un beau bullet journal

C’est le running gag de ma vie. J’écris certains de mes romans à la main comme Maja ou Augura et j’ai donc en permanence un petit cahier sur lequel je couche ma prose. De temps en temps, je me décide à retaper donc j’ouvre le petit cahier et je le laisse ouvert à droite, à gauche. Un jour, mon amoureux passe “oh, tu écris en hiéroglyphe ?” Heu non… Un stagiaire, un jour “ah mais j’ai cru que c’était du chinois, c’est comme des idéogrammes”. Heu non. Même en cours, quand j’étais étudiante, un jeune homme de type charmant se glisse à mes côtés et essaie de récupérer son retard. “Hé mais c’est illisible !”. Mais !

Une écriture lisible que par moi

Alors dans les exemples précédents, j’écrivais pas mal en abréviations et il est vrai qu’au fil du temps, j’ai incorporé deux ou trois idéogrammes de ma composition (genre Dieu, c’est un D majuscule avec un rond au dessus et roi, c’est un R majuscule avec une barre au dessus). Mais même quand j’écris les mots en entier en essayant de m’appliquer un minimum, j’échoue et ça donne ça…

Sale écriture mais je vais me soigner (peut-être)

Bleeeeh. Alors je pourrais me la raconter “mon cerveau va plus vite que ma main, pia pia pia”. Ce qui est vrai dans l’absolu mais comme tout le monde, je suppose. Cependant, je pourrais aussi prendre le temps, faire des déliés, des jolies arabesques… Mais je n’ai jamais été bonne en écriture. Petite, c’était toujours ma moins bonne note. Du coup, ça fait un bail que j’ai lâché l’affaire.

Comme une envie de Bujo

Sauf que parfois, je mate un peu les Bujo, je me dis “ah mais oui, j’aimerais trop faire ça, c’est joli comme tout” mais je lâche direct parce que je sais que ma sale écriture va tout cochonner. Alors bon, on pourrait discuter de ce qui est important dans le Bujo, le fond ou la forme, mais ça marche pour plein de petites trucs genre parfois, j’aimerais  faire un bel album photo avec le petit récit à côté, des trucs comme ça… Mais j’ai une sale écriture, que veux-tu ?

Dessiner en réunion
Par contre, je gère un max en enluminure de cahiers durant les réunions de l’ennui

Alors bon du coup, j’essaie de décliner le bullet journal en numérique, le clavier a l’avantage d’avoir une écriture lisible et j’écris plus vite au clavier en plus. Sauf que j’arrive pas à trouver une mise en page jolie. Pour l’esthétique non plus, je ne suis pas très douée. Mais après tout, vaut-il mieux faire les chances que prendre du temps à lister les choses que l’on doit faire ? Ou peut-être devrais-je prendre le temps de m’entraîner à écrire mieux ? Après tout, il est peut-être temps de mettre à mal certains de mes mauvais mythes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *