Le match tartinade : chorizo-chèvre vs pâté vegan

Le match tartinade : chorizo-chèvre vs pâté vegan

Après avoir décidé que j’allais sacraliser l’apéro sans alcool, je me suis dit que ce serait une bonne idée d’accompagner notre jus de carotte d’un petit grignotage. La solution la plus simple : pain et tartinade. Bon, à la base, je voulais un bon pain aux graines histoire de rendre ça plus healthy mais celui vendu en grande surface est plus sec et étouffant qu’un jour de canicule. Mais ce qu’on étale sur nos tranches de pain de mie grillées, c’est moi qui le fais. Alors, qui de la tartinade vegan ou de la tartinade charcut-fromage va l’emporter ?

Le match tartinade de l'apéro

Les recettes

Alors pour les recettes, je me suis donné un seul mot d’ordre : des ingrédients simples. Je n’ai ni le temps ni l’envie de courir toutes les épiceries bio et/ou exotiques pour trouver un ingrédient magique. Donc pour ma tartinade chèvre-chorizo, j’ai pris une recette Cooking chef (j’ai un companion Moulinex, ça marche pareil) et pour le pâté végétal, je suis partie sur 123veggie. Donc niveau ingrédients, je trouve tout à mon franprix, c’est parti pour la préparation. Alors comme je n’avais pas vérifié mon stock de lentilles… ben en fait, j’en avais plus donc j’ai remplacé les lentilles par des pois cassés.

La préparation

Simple comme bonjour. Le plus long, c’est de couper le chorizo en petits morceaux et idem pour les champignons. Note : je pense que je ne sais vraiment pas découper, ça me prend une plombe à chaque fois. Comme je réalisais les recettes en même temps, j’ai un peu optimisé le temps en faisant cuire les pois cassés pendant que je coupais mes éléments et que je réalisais la première tartinade chorizo-chèvre. Bref, rapide et simple. Alors maintenant, on mange !

Tartinade maison

La dégustation

Bon, c’est un succès mais va y avoir des nuances. 

– Le pâté végétal : délicieux mais un peu fade. Alors je pense que le côté champignon de Paris n’aide pas. Je dois un peu rajouter du sel aussi mais je suis accro au sel alors bon… 

– Le chèvre-chorizo : parfait tant la texture que dans le goût MAIS… il faut le manger assez vite, sinon ça faisande. Genre là, une semaine plus tard, je peux vraiment plus l’avaler. Mon mec qui a le goût du bleu continue de le déguster. Et j’espère qu’il va pas tomber malade.

Et en fait, c’est un tout petit peu le souci de la tartinade : on n’en mange pas assez (deux tartines par apéro) donc je passe déjà mon tour pour la chorizo-chèvre alors qu’on n’en a même pas mangé la moitié et je l’avais mise dans des pots hermétiques.

Tartinade vegan vs tartinade fromage charcuterie

Du coup, si je dois décréter une tartinade gagnante, ce sera plutôt le pâté végétal. Plus sain, certes, mais surtout, il vieillit mieux et j’envisagerais presque d’en faire une tartine le matin vu que je suis en train de me concocter des petits dej de compèt’ (car je ne déjeune plus). Il faut juste que je me trouve une recette un peu plus relevée mais je pense que le pâté végétal va squatter mon frigo régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *