La lose, ça arrive même aux meilleurs

La lose, ça arrive même aux meilleurs

Hé oui. La semaine dernière, je vous parlais de mes croyances stupides en matière de chance. En résumé : quand mes étoiles s’alignent, je m’attends à une catastrophe. Par contre, dans mes croyances, y en a une en qui j’ai une foi inébranlable : ma lose. Que j’écrivais loose avant tant je traîne le « ou » : lou-ouuuse. Mais en tant que bonne flagelliste, je réécris ensuite l’histoire : en vrai, tout était de ma faute.

La vie, des fois, c'est la lose
(c) Pawel Janiak

Je suis une héroïne nulle

C’est fou cette tendance de réécrire toujours ma vie de façon à être une héroïne nulle. Pas une héroïne nulle à la Bridget Jones qui tombe et est toujours décalée bien malgré elle. Non, juste la meuf qui échoue par manque de discernement ou d’anticipation. Et c’est parfois vrai, en vérité. C’est tout l’art subtil de l’honnêteté intellectuelle. Savoir quand on s’est vraiment loupé histoire de tirer les leçons et ne pas récidiver. Mais comprendre que parfois, c’est juste une question de conjoncture ou de pas de chance.

Ma faute mais pas que

En clair, prenons un événement très concret : le 01 décembre 2005. Un des jours les plus catastrophiques de ma vie. J’ai un entretien. Je pars à l’heure mais j’oublie mon book. Je rate mon train de banlieue donc j’opte pour le taxi. Taxi qui se perd complètement, j’arrive avec 1h30 de retard. Et en rentrant, alors que j’avais moyen pas le moral, mon chat avait mis le verrou intérieur (une barre) parce que… heureusement, je l’ai suffisamment stimulée pour qu’elle l’enlève. Ici : ma double erreur a été de ne pas prévoir plus d’avance et d’avoir mal préparé mes affaires. Mais j’aurais pu en être quitte pour une belle frayeur et 40 balles si j’avais pas eu la malchance de tomber sur un mec qui m’a baladée dans la pampa. Quant à mon chat… est-ce ma faute si j’ai un chat vraiment très dynamique ? Mmm… Depuis, j’ai bien l’habitude de mieux préparer mes affaires et surtout arriver avec quinze minutes d’avance à un rendez-vous minimum. Si j’arrive suffisamment en avance, je pourrai même m’offrir un petit café. Et écrire quelques lignes au passage.

Chat mignon qui dort

Une question de lâcher prise

Pourquoi c’est important de reconnaître que, parfois, c’est juste la faute à pas de chance ? Déjà pour éviter l’autoflagellation. Et si vous lisez mon blog, vous savez que je suis particulièrement douée en la matière. Mais surtout on va parler du lâcher prise. Je suis à peu près aussi nulle en lâcher prise que bonne en autoflagellation. Dans la vie, on ne maîtrise pas tout. Ohlala, quelle révélation dis donc. Et bien, ce n’est pas si évident. Il est parfois reposant de se dire que les choses n’arrivent pas par hasard. Sur mon histoire de taxi, j’ai pas eu le job et peut-être que si je l’avais eu, j’aurais pas kiffé… Bon, j’avais zéro chances de l’avoir, j’étais pas expérimentée et je vivais vraiment trop loin. Mais c’est facile de réécrire l’histoire sous le sceau de la raison. Soit un coup du destin qui nous mène vers la bonne voie ou le signe que l’on est une effroyable personne qui ne vaut rien. 

Tu ne mérites pas la lose

Il n’y a pas de balance cosmique ou je ne sais quoi. J’aime me consoler en me disant que les sales personnes finiront par payer pour leurs “crimes” ou du moins leurs crasses… mais force est de constater que ce n’est pas le cas. Professionnellement, déjà, combien ont atteint les sommets en escaladant les cadavres de leurs collègues ? Combien ont brillé en volant le travail des autres sans que cela se voit ? Donc s’il nous arrive des trucs pas cools, ce n’est pas toujours de notre faute. Ca ne nous donne aucune information quant à ce que nous sommes. Nous ne méritons pas la malchance. La lose n’est qu’un aléa de la vie et personne n’est épargné. Même les plus pures et les plus saintes… quelle que soit la définition que l’on met derrière.

Lâche du lest !

Bref, lâchons du lest. Quoi que l’on fasse dans la vie, parfois, on a de la chance et parfois, c’est la lose. Et ce n’est pas forcément notre faute. On n’est pas une mauvaise personne parce qu’on a joué de malchance à ce moment-là.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *