Boulimie d’écriture

Boulimie d’écriture

Comme chacun d’entre nous, j’ai des périodes et j’ai envie de vous parler de celle que je traverse car elle me paraît absolument fantastique et je veux en garder une trace, en espérant qu’elle s’étire. En ce moment, j’ai une boulimie d’écriture.

Boulimie d'écriture, avec un croissant et un café
(c) Cathryn Lavery

Comme je le disais, j’ai des lubies et en ce moment, je suis obsédée par l’écriture. Je dirais presque j’écris tout le temps : au travail, je consacre mes 17 minutes de pause à l’écriture (quand j’arrive à le faire, je suis quand même bien sollicitée), dans le métro, le soir, le matin… Depuis quelques temps, j’essaie de consacrer chaque minute potentiellement perdue à l’écriture. Dès que j’arrive en avance quelque part (ce qui m’arrive souvent), je saisis mon smartphone et j’écris. Si je suis très en avance et assise, je sors carrément mon cahier et j’écris. Je suis à CA de prendre mon téléphone aux toilettes pour y écrire (mais j’y reste pas suffisamment longtemps pour que ce soit intéressant… oui, vous saurez tout).

L’obsession d’écrire

Mais le pire, c’est que quand je n’écris pas, je suis obsédée par ça. Ca me gratte, littéralement. Quand je parle écriture, c’est global. Ecrire mes romans, écrire un embryon d’une nouvelle histoire car j’ai une phrase ou un paragraphe tout près. J’ai débuté une histoire qui fait précisément 20 lignes en ce moment, j’ai écrit les quelques phrases que j’avais en tête… et fin de l’histoire pour le moment. J’avais ces mots qui envahissaient ma tête, j’avais besoin de les coucher.

 

Mais je suis un peu frustrée… Parce que je n’ai pas le temps. Encore et toujours. En ce moment, je sais pas pourquoi, tout le monde me propose des soirées, je n’ai pas de soirée à moi et je pète un plomb. J’ai pas le temps d’écrire ! Depuis le début de l’année, je n’arrive pas à tenir ma routine. Parce que le travail, parce que les soirées… Même si je suis toujours contente de voir mes amis, hein, mais s’ils pouvaient étaler les soirées dans le temps… sans parler de mes parents qui ont poppé sur Paris en pleine semaine.

Plus de temps pour écrire ? 

Bref, en ce moment, je suis obsédée par l’écriture. J’ai 5 romans en cours (j’ai dépassé la page 100 sur Augura, youhou !), 2 blogs et j’ai envie d’écrire mon soap opera, mon projet Audrey, mes blogs SEO, un blog pop culture, aussi… écrire, écrire, écrire, écrire. Et je ne vous parle même pas de ma quadralogie des reines dont j’ai écrit 2 pages (j’avais une première version qui faisait 42 pages… je devrais peut-être le reprendre), mon roman médiévalo-fantastique qui mélange un peu démonologie (enfin, la connaissance que j’en ai) et ça ressemblerait peut-être un peu à La Cité. Et encore des tas d’idées…

 

Et je pensais que j’allais avoir du temps en plus car je pensais en avoir fini avec un client chronophage mais malheureusement… je risque d’en prendre pour trois mois de plus. Et bien, heureusement que j’étais nulle, à en entendre mon ex chef… En attendant, mon but : arriver à voler encore un peu de temps pour continuer à écrire, écrire, écrire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *