Le match de l’apéro : carotte vs gingembre

Le match de l’apéro : carotte vs gingembre

L’apéro, c’est une institution. Sauf que l’alcool au quotidien, c’est pas tip top pour mon corps et ma pêche donc avec mon adoré, nous avions décidé de stopper les apéros les soirs de semaine (sauf le mercredi). Idée fort raisonnable sauf que… c’est pas de ne plus boire d’alcool qui m’embête mais bien la fin du cérémonial de l’apéro, ce petit moment détente qui célèbre le retour à domicile, la fin de la journée de travail. Alors je me suis dit : “hé faisons un apéro sans alcool”. Excellente idée sauf que les substituts sont tous blindés de sucre et moi, boire du sucre, je suis pas trop pour pour ma petite personne. Alors ?

Boissons sans alcool pour l'apéro

Plus d’alcool mais pas de sucre

Le problème de l’alcool, outre l’ivresse, c’est le sucre. En boire moins paraît donc une plutôt bonne idée santé pour enlever un peu de sucre de sa consommation quotidienne. J’aime enfoncer des portes ouvertes. Sauf que penchons nous un peu sur les substituts, pour voir…

  • Champomy : 10g de sucre pour 100 ml contre 12 g pour le champagne
  • Canada dry : 5,7g de sucre vs 0 dans la bière
  • Schweppes Mojito : 9,3g de sucre vs 23,47g dans la version cocktail.

Ca veut dire quoi ? Alors d’abord que je vais arrêter immédiatement le mojito pour les pots de départ mais surtout que si c’est un peu moins pire, c’est pas si ouf. Alors je suis une fana de ginger beer… enfin de la Old Jamaica avec le gingembre qui vous râpe la gorge comme il faut, là. Sauf qu’on est sur du 15,2g de sucre pour 100 ml ! Insérez ici le smiley inspiré du cri de Munch ! Le whisky, c’est 0,1g, le choix est vite fait…

Et voici les challengers !

Cependant, mon estomac mérite mieux que ça, j’ai donc agi. Il me fallait une boisson sans sucres pour marquer la fin de journée… Et sans édulcorants non plus. Après un petit brainsto avec Victor, nous avons donc déterminé deux challengers : le jus de carotte et le perrier citron gingembre maison.

Du thé en glaçon, des bulles et du citron

Alors pour le premier, c’est du jus acheté au franprix, rien de particulier. Pour le second par contre, l’histoire est un peu plus compliquée. Je cherchais un extrait de gingembre à mettre dans mon Perrier et évidemment, rien en grande ou moyenne surface. Un jour que j’allais à la pharmacie, je trouvais du yoga tea au gingembre. Il est hyper parfumé, il pique comme il faut, c’est du sans fautes. Je le fais donc infuser pour en faire des glaçons.

Du perrier citron gingembre

Pour préparer mon “cocktail” gingembre, je prends donc du perrier, je mets un glaçon de gingembre, un peu de citron et c’est parti. Alors, goûtons ! Qui sera le vainqueur ?

Frais et velouté

Le jus de carotte. Totalement indiscutable. Le jus de carotte, c’est velouté, c’est frais, c’est un peu sucré et ça me donnera un bon teint quand je partirai au soleil. Ma petite préparation Perrier était fraîche et les bulles chatouillaient ma gorge mais c’est fade et le citron prend toute la place, je perds le côté gingembre. Du coup, pour mes envies de gingembre, on va rester le thé tout court et le perrier, on l’agrémentera de citron les jours de digestion difficile ou de gorge irritée. 

Le match de l'apéro : jus de carotte ou perrier citron gingembre
C’est dommage, on a acheté un éclairage digne de ce nom APRES la « séance »photo

Bref, objectif : dry march. Parce qu’en février, y a l’anniversaire de mon cher et tendre, impossible de ne pas s’offrir quelques bulles… et pas du Champomy. En attendant, pour sacraliser encore plus l’apéro, j’ai décidé d’agrémenter tout ça de tartinades maison ! Ce sera le match de la semaine prochaine.

One Reply to “Le match de l’apéro : carotte vs gingembre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *